La Méditation du Calme Mental

  • ÉTABLIR LA VISUALISATION

    Enfin, la technique la plus efficace permettant l’atteinte de la concentration est de débuter en visualisant dans l’espace devant soi et en méditant sur le Bouddha Shakyamouni ou une autre déité en récitant la pratique rituelle ainsi que le mantra qui lui est associé.
  • MOTIVATION et TECHNIQUES DE RESPIRATION

    Lors de la méditation, si des émotions perturbatrices telles que le désir-attachement, la jalousie ou la colère empêchent la concentration, dirigeons notre conscience visuelle ou n’importe laquelle de nos consciences sensorielles vers un objet extérieur afin de distraire notre esprit. Ainsi, l’esprit initialement perturbé cessera de l’être en étant distrait extérieurement. Immédiatement, pensons que notre esprit est redevenu clair et plaçons-le immédiatement en concentration 
    avec autant d’ardeur que possible. Il s’agit d’une technique contribuant à l’atteinte de la concentration.
  • PRENDRE LA POSITION DE MÉDITATION - 7 Points du Corps

    La félicité associée au calme mental est celle qui provient de la souplesse mentale. Elle doit être précédée par la félicité qui découle de l’atteinte de la souplesse physique. La position en sept points du Bouddha Vairocana permet d’y arriver, car elle purifie les états impurs du corps grossier (agrégats, éléments et sources de perception) ainsi que les blocages du corps subtil (canaux et vents). 
  • DISPOSER LES SUPPORTS DE MÉDITATION

    L'objectif est de créer son propre espace personnel agréable pour la méditation à la maison. Au Tibet, la coutume veut d’aller dans les temples ou d’avoir des représentations du Bouddha à la maison pour nourrir l’inspiration positive. L’important est d’avoir un petit coin à soi qui nous inspire et nous stimule à la pratique quotidienne.
  • NETTOYER L’ENDROIT DE MÉDITATION

    Il ne faut pas essayer de méditer sous l’influence des perturbations mentales négatives, ce serait contre-productif et nuisible. Il serait mieux de ne pas méditer dans ce cas, si c’est pour nourrir les émotions et l’agitation, comme penser aux souffrances du passé ou celles à venir.
  • LES PRÉPARATIONS A LA MÉDITATION

    Autrement, si nous manquons de préparation, nous pourrions ensuite stresser ou angoissé d’avoir négligé des détails importants, comme son passeport, les réservations d’hôtel ou simplement avoir oublié des ingrédients pour le repas du soir.