NETTOYER L’ENDROIT DE MÉDITATION

Apprendre à Méditer vers le Calme Mental

Notre espace de méditation devrait être propre, agréable et joli pour aider notre motivation et être inspiré dans notre pratique quotidienne, cela aide à développer plus d’intérêt. Cela apporte une bonne et belle énergie d’ambiance. Si c’est sale et en désordre, cela ne donne pas le goût de pratiquer et encourage de se négliger.

Raison Principale 

✔️ Le but est de nettoyer son esprit avant de méditer.

✔️ De préparer son esprit en le nettoyant des pensées conceptuelles agitées/négatives et de favoriser un état d’esprit < au minimum neutre > et au mieux positif.


✔️ L’esprit est dit < Claire Lumière > par nature, mais voilé par les émotions négatives, comme le soleil peut être obscurci par les nuages. 🌞⛈️

Il y a une histoire du moine Chouda Pendaka qui avait une mémoire très faible dont le Bouddha aida avec cette simple phrase :

< Nettoyer les saletés, Purifier les impuretés >

 

☑️ Le sens de balayer est de nettoyer son esprit avant la séance de méditation afin d’inviter la Paix en soi, comme on nettoie sa maison avant d’inviter les amis.

☑️ Il ne faut pas essayer de méditer sous l’influence des perturbations mentales négatives, ce serait contre-productif et nuisible. Il serait mieux de ne pas méditer dans ce cas, si c’est pour nourrir les émotions et l’agitation, comme penser aux souffrances du passé ou celles à venir.

☑️ La méditation est, à l’inverse, de développer des qualités positives lorsque le mental est plus calme.


☑️ Ainsi, il est important d’agir dans la vie positivement si l’on veut profiter des bienfaits de la méditation. Il sera difficile d’être calme durant la méditation si nous avons une vie toujours agitée et perturbée.

Du livre Apprendre à Méditer :

La mention de l’importance de nettoyer le lieu de méditation provient de la biographie du fameux et excellent Lama Serlingpa. Cette pratique est répandue chez toutes les écoles bouddhistes tibétaines et n’est par conséquent aucunement une invention de mon cru. Le Mouni lui-même a dit :

< Les Bodhisattvas s’assoient les jambes croisées dans un environnement propre. >


Cela est fait non seulement pour garder l’endroit propre et contribuer à la santé, mais aussi pour éliminer les maladies et problèmes mentaux et physiques. En effet, pendant qu’on nettoie, on imagine en même temps qu’on purifie toutes les conditions adverses du corps et de l’esprit. Ainsi, avec un état d’esprit purifié, le vent subtil chevauché par cet esprit devient pur lui aussi et l’atteinte du calme mental en est grandement facilitée*. Par exemple, si l’on reçoit un invité, on fera auparavant  tous les préparatifs nécessaires et l’on nettoiera notre maison. De même, afin « d’inviter » le calme mental et la vision supérieure, c’est-à-dire les développer en soi, il est très important de rendre les vents et l’esprit intérieurs purs en nettoyant le lieu de méditation.

*Dans les enseignements du Vajrayana, on explique les différents niveaux physiques et mentaux. Au niveau subtil, la conscience est toujours accompagnée des vents énergétiques du corps et les chevauche. 

Préparation 1/5 dans le livre Apprendre à Méditer du maître bouddhiste tibétain Lama Samten et les formations du Calme Mental au Centre Paramita.

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés