BRACELET - Bracelet Médicinal Tibétain / Graines De Bodhi
BRACELET - Bracelet Médicinal Tibétain / Graines De Bodhi

Bracelet Tibétain / Graines de Bodhi

Distributeur
Centre Paramita de Paris
Prix normal
€39,95
Prix réduit
€19,95
La quantité doit être supérieure ou égale à 1

Prix Régulier 30€

Frais de port non inclus

 

Ce très beau bracelet tibétain 12mm est une fabrication artisanale, en graines de bodhi, et ornementé avec du corail fossile (blanc) coloré en rouge et des turquoises, mais aussi avec trois métaux, cuivre, argent et bronze.

Avertissement : Les graines de bracelet comme celles du lotus ou de bodhi, elles vont prendre de l'expansion et craquer au contact de l'eau. Il est conseillé de ne pas prendre une douche avec ou de se laver les mains. Ce bracelet est fait à la main, il est conseillé de ne pas le porter 24/24 pour éviter une usure prématurée.

Les colliers/bracelets sont fabriqués artisanalement, en petites quantité, par des artisans spécialisés. Nous avons une entente avec eux pour de petites quantités mensuelles. S'il y a rupture de stock au cours du mois c'est normal. Le mois suivant nous aurons à nouveau une autre quantité. Ce ne sont pas des produits que l'on peut vendre sur une grande échelle. Nous connaissons personnellement les artisans depuis plusieurs années pour avoir visité en Inde leur installation et vérifié l'aspect éthique d'un commerce sain et équitable. 

La graine de Bodhi : Le Bouddha, après avoir longtemps médité sous des jambus, aurait atteint l’illumination – ou bodhi – sous un pipal à Bodh Gaya. Cet arbre, appelé Bodhimanda ou Bo, occupe donc une place particulièrement importante dans la mythologie bouddhiste. Ses feuilles sont devenues un motif iconographique ainsi qu’un porte-bonheur. Il peut être considéré comme représentant Gautama lui-même ou son enseignement, car un double appelé Anandabodhi, planté sous la direction d’Ananda à Jetavana, recueillait les offrandes des visiteurs venus en l’absence du maître1. Il aurait été obtenu à partir d’un fruit de l’arbre original attrapé par Moggallana avant qu’il ne touche le sol. Anathapindika l’aurait enterré dans une jarre d’or et le Bouddha aurait fait pousser l’arbre en une nuit de méditation. Le fruit est un sycone (une figue) de forme ronde.